communication

COMMUNIQUÉ SPÉCIAL

Beaulieu-sur-lac tiens à informer tous les citoyens qu’une communication inexacte de l’Association Apelnrn circule en ce moment.  Le conseil d’administration de Beaulieu-sur-lac insiste pour préciser, et rectifier les faits cités par l’Apelnrn dans sa publication du 30 juin et du 1er juillet 2021.

l’Association Apelnrn : Prenez avis que actuellement une personne circule autour du Lac Noir, notamment sur l’avenue cèdre du Liban, et sollicite les résidents à signer une pétition invoquant que la municipalité de Saint Jean de Matha entend empêcher ladite personne et/ ou ceux et celles qu’elle représente, de construire un chalet avec accès au Lac. Ces prétentions, après vérification faite auprès de la municipalité sont fausses et erronées.

Précisions de Beaulieu-sur-lac : Personne de notre organisation ne circule autour du Lac Noir ni ne fait de sollicitation auprès des habitants de rives du lac, plus précisément sur l’avenue des cèdres-du-Liban. Il est faux de communiquer que nous sollicitons qui que ce soit à signer une pétition afin de permettre la construction d’un chalet ayant accès au Lac ainsi qu’une Marina privée.
Par contre, nous tenons à informer les résidents de la Zone RF-2 que la Municipalité de St-Jean-de-Matha a adopté le second projet de règlement no 502-77 intitulé : Règlement numéro 502-77 modifiant le règlement de zonage no 502 afin de régir les projets intégrés ainsi que les établissements d’hébergement touristiques au sein d’une résidence principale ou secondaire dans les zones RF-2 et RV-4. Cette modification entraine la conséquence suivante : la majorité des propriétaires d’immeubles dans la zone RF-2 se trouvent lésés par la modification du règlement car celui-ci empêche le développement sous forme de projet intégré dans cette zone.
Contrairement au projet de type conventionnel, le projet intégré permet de préserver les milieux naturels, amenuise les impacts négatifs sur l’environnement et favorise le maintien et la croissance de la valeur de ses propriétés. Le projet intégré ne densifie aucunement un terrain mais, au contraire, celui-ci le développe d’une façon beaucoup plus écologique.  Il est de notre avis que les citoyens de la zone RF-2 zone doivent recevoir de l’information transparente de la part de la municipalité à cet effet. Nous encourageons les propriétaires de la zone à solliciter cette information auprès des autorités municipales.

Association Apelnrn : Les préoccupations de ladite personne sollicitant les résidents aux fins d’obtenir 46 signatures porte en réalité sur la volonté du promoteur du domaine Beaulieu-sur-lac d’obtenir que la municipalité de Saint Jean de Matha tienne un référendum.

Précisions de Beaulieu-sur-lac : Lors de la démarche d’information des propriétaires des immeubles de la zone RF-2, nous demandons aux citoyens d’appuyer notre démarche pour obtenir des clarifications de la part de la ville de St Jean de Matha. Les citoyens doivent avoir une tribune pour exprimer leur opinion.

L’association pour la protection de l’environnement du lac noir et de la rivière noire vous invite à décliner et refuser de signer ladite pétition laquelle est faussement présenté et manque de transparence point la protection de l’environnement du Lac Noir et de la Rivière Noire et la quiétude des résidents implique de s’assurer, que l’accès au Lac Noir et à la Rivière Noire ne constituent pas une zone d’exploitation commerciale et une opportunité de profit au bénéfice de promoteur immobilier n’ayant aucune préoccupation pour l’environnement.

Précisions de Beaulieu-sur-lac : Lors du développement de ce grand projet, notre équipe s’est investie dans une étude pour comprendre, respecter, et tirer le meilleur parti de ce que la nature offrait sur nos sites. Nous insistons sur le fait que Beaulieu-sur-lac agit de façon responsable. Malgré notre volonté de communiquer clairement les bénéfices du projet pour toute la communauté de la région, certaines associations véhiculent de l’information maladroitement manipulée. Cette campagne de désinformation a, vraisemblablement, comme objectif de semer la confusion et de causer préjudice à notre projet.
Beaulieu-sur-lac tient à rassurer toute la communauté du Lac Noir : aucune exploitation commerciale des rives ne sera engagée et, d’ailleurs, telle activité n’a jamais fait partie de son projet.

Retour à l’accueil